Construire un Kachelofen suédois - FAQs

Poêle en faïence suédois authentique

Caractéristiques spécifiques des Kachelofen suédois

  • Le poêle suédois en faïence (Kachelofen suédois) est un poêle de masse avec un système de courant de fumées à 5 conduits.
  • Le poêle suédois en faïence nécessite peu d'espace en raison de ses canaux de fumée verticaux.
  • La construction haute donne une grande surface rayonnante pour une grande quantité de chaleur rayonnante.
  • Le tirage vertical principal comme extension de la chambre de combustion au centre du poêle en faïence favorise la combustion complète et propre.
  • Grâce à sa grande masse de matériau accumulateur de chaleur, le poêle suédois en faïence émet de la chaleur sous la forme d'une chaleur rayonnante agréable et saine, qui diminue lentement une fois le chauffage terminé. La grande masse de stockage est plus pratique à utiliser, car le chauffage n'est pas continu, mais seulement dans ce qu'on appelle le "feu du temps", la masse de stockage est chauffée une ou deux fois par jour.
  • Un dispositif d'arrêt dans le poêle, qui est fermé après la combustion complète, empêche la chaleur stockée dans le poêle de se perdre par la cheminée.
  • Seules des bûches sèches peuvent être utilisées comme matériau de chauffage pour ces poêles de base. Le bois sec brûle sans danger pour l'environnement et économiquement.
  • es conduits de fumée de chaque poêle en faïence doivent être nettoyés périodiquement. Dans les Kachelofen suédois, cela est possible facilement grâce aux trappes de nettoyage latérales et à la trappe de nettoyage supérieure.
  • La forme mince et haute du poêle suédois en faïence lui donne un aspect distingué et agréable.
  • Conception et design du poêle suédois en faïence sont attrayante depuis plus de 200 ans, et continueront de l'être pendant longtemps encore.
  • La faible consommation de bois permet d'économiser du temps, de l'argent et du travail.

Technologie des poêles en faïence de Gabriel Keramik




Structure de l'intérieur d'un poêle avec des couches préfabriquées de matériaux lourds à haute capacité thermique et le système de courant de fumées traditionnel suédois à 5 canaux



1.4 - 2 to masse stockant l'énergie thermique

capacité thermique 156 MJ / 43 kWh

20 heures après le début du cycle de chauffe
(17 heures apès maximum de température de surface)
il reste encore 25% de chaleur stocké dans le poêle



portes exterieures en laiton, ou en acier inoxydable


porte intérieure avec grande vitre avec "rinçage d'air" pour une vitre propre
Fonction et construction d'un poêle de Gabriel Keramik


Faible dissipation de la chaleur dans la cheminée en raison des longs courant de fumées dans le poêle.

efficacité mesurée à 92 % par l'Institut d'essai de l'État suédois (SP)


satisfait à toutes les exigences et valeurs limites de gaz d'échappement selon NF EN 15250, 15a B-VG, DIN plus BlmSchV I et BlmSchV II


Coeur de four intérieur autoportant pour l'absorption de la dilatation thermique ; les carreaux sont collés sur l'anneau extérieur


chaleur rayonnante


composant d'air chaud supplémentaire, peut être renforcé en option par un ventilateur



Possibilité de chauffage de l'air extérieur ou d'alimentation en air de combustion externe

Les poêles en faïence Gabriel-Keramik sont une évolution des poêles en faïence traditionnels suédois avec le système de tirage à 5 canaux, utilisant des matériaux de construction et des techniques de montage modernes, y compris une chambre de combustion remplaçable selon les règles de l'art.
Le conduit principal est le prolongement de la chambre de combustion. D'une hauteur d'environ 1,80 m, il est divisé en deux passages qui conduisent les gaz de combustion vers l'avant, à droite et à gauche. Après le virage, les gaz de combustion s'élèvent à l'arrière, à gauche et à droite vers le haut et s'unissent à nouveau. Après la combustion complète, le robinet-vanne du poêle en faïence est fermé pour empêcher le refroidissement par la cheminée.

La chambre de combustion est utilisée comme un insert finie. La chambre de combustion est ouverte vers le haut afin que la flamme ait le temps et l'espace pour une combustion complète et propre. L'air secondaire et tertiaire préchauffé est amené dans la chambre de combustion.

Dans la chambre de combustion, l'air (air ambiant ou air extérieur) est chauffé par des tuyaux et ensuite libéré dans la pièce.
Pour cette chambre de combustion, il est également possible d'alimenter l'air de combustion de l'extérieur. Le poêle est également disponible en type 1 (porte à fermeture avec ressort de rappel)
De plus amples informations sur la céramique Gabriel sont disponibles à l'adresse suivante https://www.gabrielkakelugnar.se

Kit de construction du Kachelofen

Le kit pour le poêle de masse est fourni sur 2 palettes 1/2 directement de Suède, accompagné d'une notice de montage. Pour un bricoleur "normal" le montage est trop difficile. Une aide pour un auto-assemblage peut être fourni ou le poêle peut être construit ensemble.
Une instruction de monatge peut être envoyée à l'avance.

Délai de livraison

Le délai de livraison du kit est d'environ 5 semaines.
Ensuite, il y a le montage et le temps entre la livraison du matériel et le montage.

Réduire les coûts

Les poêles en faïence que nous vendons sont des kits éprouvés avec des matériaux modernes, dans lesquels les différentes pièces sont adaptées les unes aux autres et ont été continuellement améliorées au fil des ans. Cela signifie que la roue n'a pas besoin d'être réinventée chaque fois qu'un poêle est construit, mais que des éléments éprouvés peuvent être utilisés à plusieurs reprises. Cela réduit également les coûts pour le poêle et l'installation.
Vous pouvez économiser encore plus de coûts si vous travaillez vous-même sur l'installation.

Autoconstruction avec ou sans aide

La construction est documentée, mais dans l'ensemble très complexe, de sorte que l'expérience avec ces poêles en particulier est fortement recommandée, même pour les installateurs de poêles. Il y a aussi la question de sécurité, et le matériel est trop précieux pour être utilisé de manière incorrecte.

Un concept éprouvé est que je construis le Kachelofen avec le client. Cela exige que le client soit motivé et qu'il investit une semaine pour construire le poêle, si nécessaire répartie sur les week-ends.

Sur demande, nous pouvons également vous aider pour la partie techniquement la plus critique du coeur de stockage d'énergie et le raccordement à la cheminée pendant 1 à 2 jours, par exemple, et le client pose ensuite les faïences seul. Le client décide s'il a besoin d'aide ou s'il veut que le poêle soit complètement construit.

Durée de construction

La construction nécessite 2 hommes et prend environ 4 jours pour une équipe expérimentée. Si des surfaces sensibles doivent être prises en compte, ou si les distances au chantier sont longs, le temps de construction est prolongé.

Poêle de masse ou cheminée?

Nos Kachelofen / poêles en faïence d'origine suédoise sont de véritables poêles de masse lourds, avec une très grande capacité de stockage de chaleur et une lente dissipation de la chaleur par rayonnement sur les grandes surfaces carrelées. Les poêles sont testés selon la norme correspondante NF EN 15250 pour "poêles à accumulation".

Rendement

Nos Kachelofen originaux de Suède ont un rendement de 92%. Ceci est mesuré officiellement par l'Institut de recherche technique SP de Suède (qui fait partie depuis 2017 des instituts de recherche RISE de Suède), y compris toutes les pertes selon NF EN 15250 pour l'ensemble du "poêle à accumulation"
La classe d'efficacité énergétique est "A+".
Les poêles à accumulation/ de masse sont utilisés en "feu temporaire", c'est-à-dire que la masse à accumulation est chauffée par un ou plusieurs charges de bûches. Ensuite, le "feu temporaire" prend fin, généralement pour une journée. La combustion proprement dite a toujours lieu dans la chambre de combustion avec des paramètres optimaux. Le rendement énergétique est contrôlé par les intervalles de temps entre les phases de chauffage. Cela signifie que le four peut également fonctionner dans la pratique à une température idéale du four et que le rendement élevé et la faible consommation de bois n'existent pas seulement sur papier.
Les essais selon EN 15250 permettent d'obtenir des déclarations fiables pour les fours de base / foyers à accumulation pour tout le four à accumulation.

SP Technical Research Institute of Sweden (seit 2017 eingegliedert in RISE Research Institutes of Sweden)

Autres systemes:
Dans d'autres poêles sur le marché dont l'optique est similaire à celle des poêles suédois d'origine, souvent seule la chambre de combustion est mesurée selon la norme EN 13229 et il n'y a pas de mesure des pertes des autres composants du système, par exemple le système de conduits de fumées et le revêtement du poêle. Contrairement aux poêles à accumulation, les poêles-cheminée avec test selon EN 13240 fonctionnent en "continue" et produisent la chaleur essentiellement seulement pendant la même période où le feu est entretenu. L'efficacité des poêles à bois est souvent inférieure à celle des poêles de base. En outre, dans la pratique, les poêles sont souvent utilisés à faible "charge partielle", ce qui rend la combustion "incomplète" et les gaz d'échappement "plus sales"

Bois de chauffage approprié

Nos poêles de masse sont conçus exclusivement pour la cuisson des bûches.

Dans la chambre de combustion des poêles ronds, les bûches habituelles de 33 cm ont facilement d'espace. Avec les modèles rectangulaires, les bûches ne doivent mesurer que 25 cm de long, pour assurer qu'il reste suffisamment de place entre le mur arrière et le bois ainsi qu'entre le bois et la vitre de verre. Ainsi, la température de fonctionnement élevée est atteinte rapidement, ce qui est nécessaire pour une combustion propre. Evec la relativement petite chambre de combustion et des petite diamètres des conduits de fumée permettent une construction compacte sur une très petite surface permet, malgré les environ 1.500 kG de masse pour une grande capacitée d'énergie thermique. Pour la petite chambre de combustion, les bûches sont aussi relativement petites à fendre.

Tous les types de bois conviennent. Le seul facteur décisif est un bon stockage pour que le bois soit sec. Le bois tendre est mieux utilisé pour le chauffage, car il brûle plus facilement et l'on obtient ainsi plus rapidement la chambre de combustion à la température de fonctionnement élevée désirée. Le bois dur est souvent utilisé pour le réapprovisionnement en raison de sa densité énergétique plus élevée. La chambre de combustion est optimisée pour les bois à flammés longs.

Le rapport de 1/4 - 1/3 bois tendre et 2/3 - 3/4 bois dur a fait ses preuves dans l'approvisionnement en bois. Cependant, il est également possible de n'utiliser que du bois résineux ou du bois dur.

Le bois résineux doit généralement être stocké pendant au moins un an, et le bois dur doit être stocké pendant au moins 2 ans. Cependant, le type de stockage est plus important que la durée de stockage. Si le bois est stocké trop longtemps, il peut perdre beaucoup d'énergie et n'est bon que pour "fumer dans la pipe". Une bonne ventilation du bois stocké et une exposition directe au soleil sont importantes pour un stockage efficace du bois de chauffage. Une couverture contre la pluie n'est pertinente qu'en hiver.

Un petit magasin à bois près du poêle - mais considérant qu'il n'y a pas de risque d'incendie - est utile pour sécher le bois peu avant son utilisation. De plus, il offre le confort que vous n'avez pas besoin d'aller chercher du bois pour chaque utilisation de poêle de loin.

Consommation de bois de chauffage

La consommation typique de bois de chauffage pour une utilisation quotidienne est d'environ 0,7-0,8 Ster par mois pendant la saison de chauffage. Dans le centre et le nord de la Suède, une saison de chauffage de 10 mois et une utilisation quotidienne entraînent une consommation d'environ 7 Ster de bois. En France, la saison de chauffage est beaucoup plus courte selon les régions. Si le poêle est utilisé quotidiennement pendant 3 mois par an, par exemple, la consommation typique de bois de chauffage est de 2 - 2,5 Ster. Bien sûr, cela dépend aussi de la qualité du bois de chauffage et de l'utilisation individuelle. Comme le bois de chauffage perd également de l'énergie pendant l'entreposage, vous ne devriez pas en mettre trop dans l'entreposage.

Exigences pour la cheminée

Comme tous les fours de base efficaces, ces poêles de masse suédois ont également une basse température des gaz d'échappement. La chaleur est stockée dans le poêle et émise dans la pièce, et les gaz de combustion sortants sont relativement froids.

Comme les gaz de combustion ont une densité spécifique beaucoup plus élevée à la même température que l'air, un refroidissement excessif des gaz de combustion dans la cheminée doit être évité. Les cheminées dites à 3 parois (en général avec une enveloppe intérieure en terre cuite, une isolation et des éléments extérieurs en béton léger) réduisent le refroidissement des fumées.

Dans les bâtiments anciens, il est fréquent que la cheminée doive être "rénovée", c'est-à-dire qu'un tuyau en acier inoxydable doit être installé.

La cheminée doit être approuvée pour les combustibles solides.

La hauteur de la cheminée doit être d'au moins 6,8 m, mesurée du plancher de la pièce d'installation à la tête de cheminée.

Les diamètres nominaux sont entre 150 mm et 180 mm.

Ramoneur

Vous pouvez louer un ramoneur de votre choix pour ramoner votre cheminée chaque année. Avant d'installer un poêle, un ramoneur devrait vérifier si la cheminée convient et est en bon état.

UNos fours répondent à toutes les normes et exigences légales en vigueur, de sorte que le four lui-même est toujours amovible. Les rapports d'essais officiels peuvent être fournis. Il est conseillé de consulter le ramoneur avant d'envisager l'installation d'un poêle. Lorsque vous avez opté pour un poêle en particulier - par exemple un poêle en faïence suédoise - vous pouvez consulter le ramoneur ou plus tard pour voir si ce poêle est compatible avec l'emplacement prévu et conduit de cheminé existant. Par exemple, une cheminée pour un poêle de masse ne convient pas nécessairement à un foyer ouvert et vice versa.

Air pour combustion

Comme tous les poêles avec feu, les poêles de masse suédois ont besoin d'air pour la combustion. Comme la chambre de combustion est relativement petite, il faut moins d'air que pour un poêle avec une grande chambre de combustion, par exemple. Si une "ventilation contrôlée" est installée dans la maison, elle doit être conçue de manière à ne pas générer de pression négative et le poêle doit également être raccordé à une conduite d'air extérieur de combustion.
Les ventilateurs vers l'extérieur, par exemple les hottes aspirantes, doivent être protégés par des interrupteurs à contact de telle sorte qu'ils ne puissent devenir actifs que lorsque la fenêtre est inclinée.
Dans les bâtiments neufs selon les normes très strices concernant la densité de la peau extérieure de la maison ("par ex. test de la porte d'entrée"), une conduite d'air doit être fournie. Ceci devrait se terminer au milieu sous le poêle. La chambre de combustion est ensuite raccordée à cette conduite d'air d'alimentation à l'aide d'un tuyau.
Dans l'ancien bâtiment, l'air est généralement fourni en quantité plus que suffisante par les fuites existantes dans la peau extérieure, de sorte qu'une conduite d'air de combustion supplémentaire est rarement nécessaire. Cependant, il est toujours possible de raccorder le four à une conduite d'air d'alimentation.

La question de l'air de combustion suffisant doit toujours être clarifiée avant d'acheter un poêle pour l'environnement spécifique et le projet du four.

Fondations

Les poêles sont de véritables poêles de masse avec une très grande capacité de stockage d'énergie. Malgré les mesures prises pour limiter le poids des éléments légers du socle et du couvercle - le poêle a surtout la masse la où l'énergie est également stockée - les lois physiques s'appliquent et cette capacité de stockage va de pair avec une masse importante de 1 500 kg à 2 000 kg. Cette masse repose sur une très petite surface de base.
Les plafonds en béton sont généralement conçus pour des charges de circulation de 200 KG/m2. Dans les bâtiments neufs, le plafond en béton peut généralement être dimensionné en conséquence sans coûts supplémentaires importants, à condition d'en tenir compte en temps utile lors de la planification.
Dans les bâtiments existants, des renforts de plancher sont généralement nécessaires, par exemple des supports dans la cave ou des poutres en acier sous le four. Un expert qualifié doit être consulté, par exemple un maître maçon, un architecte ou un ingénieur en structure. Si le plancher sous le poêle a un autre propriétaire, le projet d'un poêle de masse peut ne pas être réalisable. Sinon, des solutions peuvent presque toujours être trouvées.

Littérature sur les poêles en faïence suédoise

Il n'existe pas de littérature en français sur les poêles en faïence suédoises. Les livres de Margareta Cramér et Pontus Tunander sont très recommandés, même pour les personnes qui n'ont pas une bonne connaissance du suédois en raison de leurs belles photos et dessins. Ces deux livres mettent l'accent sur les aspects historiques de l'art. Il n'y a pas de livres pour la construction de poêles suédois en faïence.

  • Titre: Verkliga Kakelugnen, Fabrikstillverkade Kakelugnar I Stockholm 1846-1926, écrivain : Margareta Cramér, maison d'édition: Stockholmia förlag, 1991, ISBN: 9170310122
  • Titre: Svenska kakelugnar, écrivain: Britt och Ingemar Tunander, Pontus Tunander, maison d'édition: Nordiska museets förlag, 1999, ISBN: 91 7108 453 3